Joseph DaGrosa : « Je ne peux pas imaginer quelqu’un qui n’est pas français à ces positions clés »

Stéphane Martin et Ulrich Ramé

L’avenir de Stéphane Martin en tant que président des Girondins de Bordeaux lorsque les américains auront terminé le processus de rachat du club n’est pas encore certain, encore moins celui d’Ulrich Ramé, qui n’a pas le poste de directeur sportif à proprement parler mais qui fait office de. Il se pourrait que les américains décident de mettre en place un président et un directeur sportif de leur convenance. Joseph DaGrosa s’exprime à propos de ces choix éventuels. « On regarde les profils des candidats, y compris ceux actuellement en poste, et on espère arrêter le choix dans les prochaines semaines. Il est important pour nous d’être cohérent avec la culture du club. Je ne peux pas imaginer quelqu’un qui n’est pas français à ces positions clés. Je suis Américain, je ne peux pas changer ça, ni le fait qu’aujourd’hui je ne parle pas français, même si j’y travaille. C’est donc très important que nous ayons quelqu’un qui comprenne la culture du club, son histoire, qui porte notre voix auprès de nos fans, de la DNCG, de la LFP, des médias… ».

 

Le Parisien

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des