Vincent Feltesse : « Une incertitude plus forte que le partenariat historique que nous avions avec M6 »

Vincent-Feltesse

 

Vincent Feltesse s’est exprimé sur le sujet du report du vote de Bordeaux Métropole, quant au rachat des Girondins de Bordeaux.

« Nous devons avoir conscience que les relations avec les actionnaires du club seront à l’avenir multiples, plus éloignées et dépendantes des décisions de fonds d’investissements étrangers sur lesquelles ni le club, ni la Métropole n’auront prise […] Il importe de s’interroger sur un modèle économique qui porterait le prix des places et des abonnements à un niveau que les Bordelais ne pourraient accepter. La cession du club place la Métropole dans une incertitude plus forte que le partenariat historique que nous avions avec M6 […] J’appelle Alain Juppé à formellement confirmer que les lettres d’intentions jointes au projet de délibération, et soumises par GACP, la Dynamie SAS, et LGP Investment SARL, constituent bien un engagement à se substituer, à première demande de la Métropole, au FCBG défaillant et assurer pour son compte le paiement à la Métropole de son éventuelle dette. Car telle n’est pas ma lecture ».

Ces lettres ont été confirmées hier par le Maire de Bordeaux, dans notre article publié en Une (lire ICI), mais ne satisfont pas l’élu qui estimen qu’il s’agit d’un copier-coller avec M6 qui elle réside en France.

Vincent Feltesse a demandé, ce vendredi matin, que l’audition de Joseph DaGrosa du 11 octobre soit publique.

Sud Ouest

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des