Stéphane Martin : « Ce sont des joueurs très chers, très demandés »

Andreas Cornelius

Le président des Girondins, Stéphane Martin, est revenu sur le recrutement de l’attaquant danois Andreas Cornelius prêté par l’Atalanta Bergame. « On a eu du mal parce que ce sont des joueurs très chers, très demandés et qu’il n’y en a pas beaucoup. Quand on a eu la possibilité de se faire prêter Cornelius, on s’est dit que c’était intéressant. Que ça nous donnerait du temps pour réfléchir […] Il nous a apporté des actions qu’on ne voyait pas beaucoup, à l’image du premier but : un long ballon, une déviation de la tête et un décalage en première intention. En plus, il n’est pas maladroit balle au pied et il a une grosse frappe de balle. À Guingamp, il a quand même couru onze kilomètres. C’est pas mal pour ce type de joueur ».

L’Equipe

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des