Eric Bédouet : « On ne l’utilise pas encore bien et c’est normal, parce qu’on ne le connait peu »

Andreas Cornelius

 

Éric Bédouet a expliqué qu’Andreas Cornelius allait également apporter aux Girondins de Bordeaux par sa présence dans les phases défensives.

« Oui, c’est intéressant. Quelqu’un qui est grand comme ça, c’est une présence. On a connu des joueurs comme ça par le passé. Maintenant, dans le football, il y a beaucoup plus de grands. Il n’y a pas que ça, le football est plein de variétés. Mais quand on a une équipe qui est très petite, c’est compliqué sur les coups de pieds arrêtés. On sait que les coups de pieds arrêtés c’est capital maintenant. Ça nous apporte une solution supplémentaire, et c’est bien pour l’équipe ».

 

Mais il n’a pas que sa taille pour atout.

« C’est quelqu’un qui a fait plus de onze kilomètres face à Guingamp dans les statistiques. Cela veut dire qu’il court, qu’il se rend disponible. Nous aussi on apprend à le connaitre, on ne le connait pas spécialement bien, on apprend à le connaitre. Il est capable de décrocher, de jouer en déviation. Et encore, on ne l’utilise pas encore bien et c’est normal, parce qu’on ne le connait peu. On va apprendre à jouer avec lui, il y aura d’autres situations, pas que cette façon de jouer. C’est intéressant d’avoir quelqu’un comme ça, et on le recherchait depuis longtemps ».

Retranscription Girondins4Ever

La conférence de presse d’Eric Bedouet avant Bordeaux – Lille (mercredi 26/09 à 19h)

Publiée par FC Girondins de Bordeaux sur Lundi 24 septembre 2018

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des