Matthieu Rouveyre : « Je suis plutôt méfiant, les élus n’ont pas suffisamment d’informations »

bandicam 2018-09-24 19-29-33-535

S’exprimant sur le rachat des Girondins de Bordeaux par GACP, Matthieu Rouveyre a rappelé que « les Girondins de Bordeaux, c’est aussi une entreprise, 250 salariés, c’est une marque, c’est Bordeaux, ça a du sens. Si on considère que c’est de la culture bordelaise, il faut être attentif. C’est une holding qui se base au Luxembourg pour échapper en partie à l’impôt ».

 

L’élu explique que « sur les recettes qui sont attendues pour consolider le modèle économique –les droits TV et les recettes matches – on voit qu’on ne peut pas jouer sur les recettes matches parce que quand c’est trop cher, les gens ne viennent pas. Donc ce sera les droits TV. Mais ça, ça nécessite d’avoir une équipe qui soit au niveau, d’avoir des bons joueurs. Si le modèle économique c’est de vendre les bons joueurs, c’est le serpent qui se mord la queue ».

 

En conclusion, et par rapport au rendez-vous décisif de jeudi. « Je suis plutôt méfiant, mais je ne demande qu’à me tromper. Je pense que les élus n’ont pas suffisamment d’informations, que probablement vendredi il aurait été intéressant qu’ils puissent entendre Monsieur DaGrosa comme à une époque on a entendu Monsieur Jean-Louis Triaud. Il me semble aujourd’hui qu’on n’a pas suffisamment d’éléments et que les indices qu’on nous communique… Ce sont des gens qui aiment les paradis fiscaux où en tout cas où on peut atténuer la fiscalité. Je pense au Delaware, aux Caïmans. Ça ne nous met pas véritablement en confiance mais là encore, si jamais l’avenir peut nous démentir, on en sera très heureux ».

TV7

Retranscription Girondins4ver

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des