Rolland Courbis : « Quand tu as l’effectif de Bordeaux et que tu ne te renforces pas, ne sois pas étonné d’avoir des problèmes »

bandicam 2018-09-20 22-54-20-339

Rolland Courbis estime que les résultats de la saison passée n’ont fait que masquer les problèmes qu’il y a aux Girondins de Bordeaux, et qu’ils vont encore s’accentuer à cause du mercato trop pauvre qui a été fait du côté de la Gironde. « J’ai une certaine façon de réfléchir. Quand j’ai un problème, au lieu de régler tout de suite le problème et d’être aveuglé par le problème, j’essaie de revenir à la source. Il y a quand même une saison dernière qui pour moi est une saison trompeuse. Quand tu as 16 victoires, 7 nuls et 15 défaites dans une saison, et que tu dois jouer l’Europa League à cause ou grâce, je ne sais pas ce qu’il faut dire, je dirais plutôt à cause des quatre équipes qui ont eux fait des parcours de champion, il faut que tu te poses des questions et que tu te dises ‘pour faire l’Europa League, en plus du championnat, de la Coupe de la Ligue et de la Coupe de France, il va falloir que mon effectif se renforce. Le parcours de la saison passé c’est 39 points avec la victoire à 2 points et notre ami Guy Roux était toujours inquiet de ne pas en avoir 42. Ça, ça a faussé les choses. En plus de ça, positiver ok, rester optimiste ok, mais il ne faut pas demander des miracles et des choses illogiques. Quand tu as l’effectif de Bordeaux et que tu ne te renforces pas à l’intersaison, ni en qualité, ni en quantité et que tu perds ton meilleur joueur, ne sois pas étonné si tu as des problèmes. C’est s’il n’y avait pas de problème qu’il faudrait dire qu’on est à Lourdes ». 

 

La question du discours à Bordeaux peut également se poser comme ce fut le cas à Guingamp où Antoine Kombouaré a tout simplement dit que les objectifs sont élevés mais que maintenant tout le monde doit prendre conscience que c’est le maintien qu’ils jouent. « Tenir le même discours qu’Antoine Kombouaré ? À condition aussi que tu fixes un objectif de points et que tu te dises ‘premier rendez-vous à la trêve, on verra le nombre de points et on verra aussi ce qu’on va faire au mercato’. Bordeaux ou alors ça m’a échappé ne s’est pas renforcé par rapport à la saison dernière. Tu sais la différence que je fais entre recruter et se renforcer. Tu perds Malcom et avec les matches tous les trois jours, tu augmentes les risques de blessures. Tu perds Pablo, un des meilleurs, ce n’est pas simple à remplacer. Le milieu face à Prague… Sankharé en numéro 10… Je veux bien qu’on reste optimiste mais si Sankharé c’est un numéro 10… Pourquoi pas ».

 

RMC

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des