Aurélien Tchouaméni : « Quand il y a un nouveau staff, un nouvel entraîneur qui arrive, il y a toujours une adaptation »

Ricardo

 

Suite à l’arrivée de Ricardo au poste de manager, les joueurs ont dû se réadapter. A ce sujet, le jeune bordelais Aurélien Tchouaméni s’est exprimé sur cette transition sur le banc de l’équipe girondine. « Je ne vais pas vous mentir, oui, il a fallu se réadapter. Quand il y a un nouveau staff, un nouvel entraîneur qui arrive, il y a toujours une adaptation. Il ne faut pas se cacher derrière ça. Sur le terrain, on se doit de faire plus et lorsqu’on fera plus, normalement ça se verra pour de bons résultats ».

En observant les derniers résultats, on peut vite s’apercevoir que le club traverse une nouvelle fois une période assez compliquée. Et comme l’année passée, le groupe est assez jeune, voire plus. Est-ce un frein ou un avantage ? Voici la réponse du milieu de terrain. « Je pense que jeunesse est égal à insouciance donc ça peut être un avantage comme un inconvénient. Tout simplement ».

Au niveau tactique, les Girondins ont besoin d’améliorer leur jeu et leur animation offensive notamment. L’espoir français donne juste quelques clés pour progresser à ce niveau-là. « On se le dit, on perd le ballon assez vite surtout parfois dans des contres-attaques où on a de meilleurs coups à jouer. C’est un axe de progression comme il y en a plein d’autres. On va travailler et il n’y a que ça à faire de toute façon ».

 

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des