Jean-Pierre Papin : « La plus grosse déception de ma vie, c’est 1998 »

Jean-Pierre Papin
Jean-Pierre Papin est revenu sur son pire souvenir avec l’équipe de France qui a été vécu lorsqu’il était encore à Bordeaux, lui qui a connu l’élimination lors de la Coupe du Monde 1986 en demi-finale contre l’Allemagne. « La plus grosse déception de ma vie, c’est 1998 ! Je suis passé tout près, j’aurais même dû faire partie des 23, sauf qu’il fallait être titulaire dans son club. Or, à Bordeaux, Élie Baup m’a mis sur le banc en décembre. On est amis aujourd’hui, mais c’est un épisode que j’ai très mal vécu et que j’ai longtemps ruminé ».

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des