Jérôme Dauba : « On a senti que c’était une autre joueuse »

Mylaine Tarrieu

Jérôme Dauba est revenu rapidement sur la victoire des féminines des Girondins de Bordeaux face à Montpellier (0-1). « On veut absolument cette année se donner les moyens de prendre des points contre les équipes du Top4, même si on sait que contre Lyon c’est toujours compliqué. On se dit qu’avec le recrutement, et la préparation qu’on a faite, qu’il y avait un coup à jouer contre Montpellier, le Paris FC et le PSG. On s’était préparé à ça. Après, en débutant à Montpellier, à l’extérieur, on n’avait pas le rythme de la compétition ».

 

Une seule buteuse bordelaise ; Mylaine Tarrieu. Une joueuse qui n’avait pas marqué lors de son prêt la saison dernière, mais qui renaît. « C’est super pour elle. Dans l’équipe, le staff et dans le club, tout le monde est heureux pour elle. Ça a été un vrai soulagement. Même si elle n’était arrivée qu’en prêt, tout le monde dans le club savait qu’elle n’avait pas montré l’ensemble de son talent. On sentait que dans un coin de sa tête elle était un peu chagrinée d’être en prêt… On voulait qu’elle continue avec nous, elle aussi, mais contractuellement c’était compliqué qu’elle signe définitivement chez nous. Ça s’est vite régularisé. Et déjà sur la préparation on a senti que c’était une autre joueuse. Dans la semaine, j’avais eu une grosse discussion avec elle sur son efficacité. J’attendais d’elle qu’elle soit vraiment efficace, décisive, dans le dernier geste.  Et sur la seule occasion qu’elle a, elle marque (sourire). Ça a été une vraie délivrance pour elle et j’espère que ça va continuer ».

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des