Philippe Sanfourche : « Qu’est-ce qui va empêcher les américains de bénéficier de l’aura et de l’image de Bordeaux, pour pouvoir investir ?! »

Joseph DaGrosa

 

Philippe Sanfourche pense que GACP et Joseph DaGrosa vont pouvoir bénéficier de l’image de Bordeaux – la ville et non pas les Girondins – afin de développer le club, lorsqu’ils l’auront racheté. Et ce même s’il sera difficile de communiquer en France à cause de la loi Evin, qui empêche de faire la promotion de l’alcool et donc du vin.

« Que les Girondins de Bordeaux ne soient pas connus aux Etats-Unis, c’est probable, mais le fait de s’appuyer sur la connaissance mondiale du vin de Bordeaux pour pouvoir attirer des partenaires et des investisseurs, pourquoi pas… Je pense que pour le coup ce n’est pas totalement illusoire de penser que tu peux fédérer sur nom de Bordeaux. La loi Evin ? D’accord pour la communication en France, mais qu’est-ce qui va empêcher les américains de bénéficier de l’aura et de l’image de Bordeaux, pour pouvoir investir ?! ».

L’Equipe21

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des