Vanessa Gilles : « J’ai eu plusieurs offres d’équipes en France, mais le coach de Bordeaux m’a vraiment intéressé »

 

Vanessa Gilles est l’une des nombreuses recrues de la section féminine des Girondins de Bordeaux. L’ancienne joueuse de soccer d’Ottawa, âgée de 22 ans, est liée au club jusqu’en 2020. En France depuis près d’un mois, elle s’est exprimée sur sa nouvelle vie. « C’était un rêve, le rêve de tout le monde, on va dire […] J’ai eu plusieurs offres d’équipes en France, mais le coach de Bordeaux m’a vraiment intéressée […] C’était toujours mon rêve de jouer en France, parce que j’ai une double nationalité et la ligue, ici, c’est une des meilleures au monde […] En France, c’est beaucoup plus technique. Les joueuses sont moins physiques, moins grandes, moins costaudes et beaucoup plus techniques et plus intelligentes avec la façon dont elles jouent ».

 

Il lui faudra cependant un petit temps d’adaptation pour avoir la pleine mesure de ses moyens en France. « La langue, comparée au français du Canada, c’est un peu différent. Mais ça va très bien, les filles étaient très accueillantes, les coachs aussi, le club était super à m’intégrer dans l’équipe et dans le pays […] Pour moi, c’est une bonne occasion d’apprendre. C’est surtout une adaptation qui va me prendre un peu de temps, mais je vais y arriver ».

 

Quant à sa future sélection ? La France ou le Canada ? « Ça dépend de beaucoup de choses, mais ce serait un honneur de pouvoir jouer dans n’importe lequel de mes deux pays ».

Radio-Canada

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des