Les demandes irréelles de Thierry Henry pour sa venue sur le banc des Girondins, par L’Equipe

Thierry Henry 3

 

Dans son édition du jour, le journal L’Equipe a de nouveau abordé le récit de la non-venue de l’ancien attaquant des Bleus Thierry Henry pour le poste d’entraîneur bordelais. Ce dernier, on le sait, aurait demandé tout un tas de choses pour son arrivée sur le banc girondin, via son agent notamment. Le quotidien rapporte un peu plus d’informations à ce sujet, en dévoilant notamment que « Henry souhaitait des assurances, contrôler la politique sportive de l’équipe première jusqu’au centre de formation, mais aussi cinq recrues avant la fin du mercato ». Et ce n’est pas tout, toujours par l’intermédiaire de son agent, Darren Dein, il aurait souhaité « inclure dans son contrat un droit de veto concernant tous les mouvements en matière de transferts, dans le sens des départs comme dans celui des arrivées ». Des requêtes qui semblent sur le papier assez vertigineuses et très peu conciliables… Ceci expliquerait beaucoup de choses, dont l’arrêt des négociations par le GACP.

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des