Aurélien Tchouaméni : « Sans prétention, j’ai toujours été considéré comme un joueur important »

Aurélien Tchouaméni est revenu sur son arrivée aux Girondins de Bordeaux. « Vers mes 7 ans, Bordeaux voulait déjà me recruter. Mais avec le trajet du centre d’entraînement jusqu’à la maison, c’était trop compliqué. Surtout qu’il y avait les bouchons à prendre en compte, il y avait minimum 30 minutes de trajet à chaque fois. Avec les entraînements à répétition, c’était compliqué pour mes parents de m’amener. Du coup, ils ont voulu attendre un peu que je grandisse vraiment à la maison. Par la suite, j’ai intégré le club lorsque j’étais en U12. Là, j’étais un peu plus tranquille, plus stable, je pouvais me débrouiller pour aller aux entrainements ».

Onze Mondial lui demanda d’ailleurs raconter une anecdote formation. « Aujourd’hui, je joue au milieu de terrain. Mais jusqu’en U15, j’évoluais attaquant de pointe. Quand je jouais numéro 9, je claquais grave ! En U13, j’ai dépassé la barre des 100/110 buts. Après, on est passés sur grand terrain et ça devenait un peu plus compliqué. Du coup, les coachs ont commencé à me faire reculer ». Le jeune bordelais démontre incontestablement une belle assurance. « Sans prétention, j’ai toujours été considéré comme un joueur important. Depuis que je suis petit aux Girondins, j’ai toujours été surclassé. J’ai réussi à me montrer régulier dans mes performances. Ça m’a permis de toujours jouer ».

Onze Mondial

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des