Eric Dagrant : « Tous les grands clubs vivent des moments difficiles »

Eric Dagrant FFF

Questionné par Girondins4Ever sur la situation que traverse les Girondins de Bordeaux, Eric Dagrant ne peut pas tout dire, mais il reste, comme toujours, optimiste.

« D’abord, j’ai un devoir de réserve, faisant partie des Girondins. Je ne suis pas persuadé que mon avis soit intéressant, ou pertinent. Je pense que personne aimant le club, qui peut se réjouir de vivre ces atermoiements, que ce soit au niveau du staff, ou que ce soit au niveau des résultats. Je pense que tous les grands clubs vivent des moments difficiles. Le nôtre, c’est aussi le cas, mais je pense que l’on est qu’à la quatrième journée de Ligue 1, qu’on est qualifié pour les matchs de poules en Europa League en n’ayant pas perdu un seul sur les 6 qui furent les nôtres. Je pense qu’il faut relativiser. Je me rappelle d’Aimé Jacquet qui disait qu’il fallait faire le bilan en championnat, au bout de 10 journées. Je suis assez d’accord avec cette phrase […] On serait nul dans le jeu, je serais mal à l’aise, mais là, les deux derniers matchs me rendent plutôt confiant. Quand je dis « les deux », je parle des deux derniers matchs à domicile (Monaco et La Gantoise) […] Une place dans les cinq premiers ? Tout dépend comment on vit l’Europa League. Je pense que notre parcours européen aura une incidence sur notre comportement en Ligue 1. Je ne connaissais pas les joueurs qui ont été recrutés par les Girondins, et il faut bien se rendre compte que ce sont des bonnes pioches. Tout est possible. Si on finit 5ème de la saison, et qu’on est en huitièmes de finales de la Coupe d’Europe, je me dis que l’on aura fait une belle saison ».

Retrouvez l’intégralité de notre interview ICI, sur Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des