Gustavo Poyet : « Je veux seulement remercier les supporters, ils sont exceptionnels, ils me comprennent très bien »

Gustavo Poyet a réussi aux Girondins de Bordeaux sportivement, mais est malheureusement reparti sur « une mise à pied ». Le coach uruguayen sait que ce qui va rester dans la tête des gens, c’est cette fameuse conférence de presse. « Qu’est-ce qu’il va rester de moi à Bordeaux ? La conférence de presse. Parce qu’on parle toujours du négatif, que ça fait plus de bruits. Moi, comme entraîneur, je veux partir et dire que c’était mon deuxième club avec qui j’ai gagné le plus de matches. Ça c’est du football. Si tu ne gagnes t’es pas bon. Si tu gagnes, tu as fait la conférence de presse. On n’accepte jamais le positif. Quand ça n’a pas marché au Betis, j’ai dit que c’était ma faute. C’était moi. Je n’ai pas pris toutes les précautions ni toutes les informations avant d’arriver là-bas. Je n’ai pas dit que c’étaient les autres. Là c’est moi aussi. Je veux seulement remercier les supporters, ils sont exceptionnels, ils me comprennent très bien. Mon staff et Eric, ils sont exceptionnels. Et je veux aussi remercier les joueurs. Je n’ai pas les mots pour dire comment ils ont été, comment ils ont compris, leur attitude. C’était extraordinaire, alors, vraiment, merci ».

Maintenant, comme il l’expliqua à une radio uruguayenne, il va repartir à Londres et espère que des portes s’ouvriront en Angleterre. « Je vais être tranquille, regarder du football. Peut-être faire un peu de presse. J’aime bien, aller à la télévision ici en France. Faire quelque chose en Angleterre. Je vais commencer à écouter. Si tu me demandes la première option, c’est retourner en Angleterre. Quand je suis parti de Sunderland, je l’avais décidé pour regarder les autres championnats. Et j’ai bien fait puisque j’ai beaucoup plus d’expérience maintenant ».

Retrouvez l’intégralité de l’interview sur FootMercato

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des