Le mercato 2018-2019 de Stéphane Courbis pour les bordelais, et anciens girondins

Pendant quatre mois, Stéphane Courbis, l’un des agents les plus influents du foot français, a accepté d’être accompagné par France Football dans les coulisses de son mercato. Voici les dates qui concernent le(s) bordelais sous contrat avec l’agent, ainsi surtout que les anciens bordelais.

 

Avant le mercato, des approches pour Willy Sagnol. Les nouveaux dirigeants de Caen pressent pour un rendez-vous, qui aura lieu à Paris, mais qui ne donnera rien. L’ancien coach des Girondins de Bordeaux rencontrera aussi les responsables de Young Boys de Berne (Champions de Suisse), et son nom fut aussi évoqué du côté de Nice, sans que les négociations soient plus poussées.

 

Juste avant le début du mercato, Stéphane Courbis a aussi fait signer Over Mandanda professionnel au FCGB, et son frère Riffi à Boulogne sur Mer.

 

Début juin, une proposition arrive pour… son père, Rolland Courbis. En effet, il fut contacté pour chapeauter la section féminine du PSG, sans que cela n’aboutisse pour celui qui a entrainé… Marseille.

 

Lors de l’été, il fut aussi sollicité pour le contrat de Clément Chantôme, qui court encore une saison à Rennes. Reçu par Olivier Létang, l’agent apprend que le club breton ne compte plus sur lui.

 

Début juin également, le 9, le Sade Malherbe de Caen lève l’option d’achat pour Enzo Crivelli, qui aboutit sur un contrat de trois saisons, et contre 4 millions d’euros. L’ancien attaquant des Girondins part alors entamer une préparation individualisée mise en place par son agent du côté de Saint-Raphaël.

 

Comme chaque année, Stéphane Courbis organise aussi pendant cinq jours (du 25 au 29 juin) une préparation avec un préparateur physique pour ses joueurs, en Suisse (Footing, renforcement, piscine, VTT, gainage et vitesse). Clément Chantôme est de la partie.

 

Clément Chantôme a vu la Turquie venir aux renseignements, un challenge important financièrement, mais qui n’intéresse pas le principal concerné. Cédric Carrasso est lui aussi toujours sans club. « Ce sont des situations que je vis mal, au point qu’elles m’empêchent de fermer l’œil la nuit. Mais je me dois de leur dire la vérité. Nos rapports sont basés sur la confiance. C’est un crève-cœur de ne rien trouver, parfois. J’essaye de forcer jusqu’au dernier moment. Surtout en fin de marché, le nerf de la guerre est d’avoir les bonnes infos et le plus gros réseau. Le temps m’a fait gagner en crédibilité. C’est là que mon expérience paye souvent ». Au final, Cédric Carrasso est toujours malheureusement sans club, et malgré une approche de l’AEK Athènes, Clément Chantôme refuse pour raisons personnelles. Le Paris FC arrive aussi pour le joueur de 30 ans, et Malaga propose une saison plus une autre en option mais à l’heure actuelle, rien n’est signé.

 

Nous vous conseillons vivement ce long article du mercato de Stéphane Courbis, dans le France Football de cette semaine.

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des