Raymond Domenech : « Ce n’est pas de la xénophobie, on défend l’investissement des gens »

 

Raymond Domenech a fait la différence entre Ricardo Gomes et Claudio Ranieri, deux dossiers différents, mais explique que pour le futur ‘manager’ des Girondins de Bordeaux, il sera intransigeant vis-à-vis des nombreux entraîneurs diplômés.

« Claudio Ranieri ? Ce n’était pas pareil, c’était l’âge. Il n’y aura pas de dérogation de la Ligue, c’est impossible parce que c’est un problème de diplômes. Claudio Ranieri avait le diplôme, d’ailleurs on n’a pas protesté, la Ligue a donné la dérogation, on n’est pas allé plus loin. Ricardo, ce n’est pas du tout pareil, il a l’âge, il pourrait entrainer, mais il n’a pas les diplômes. Le problème c’est que plein d’entraineurs français ou autres, ont fait des formations, ont passé du temps, et on défend ça. On défend l’investissement des gens, il n’y a pas de lutte… Ce n’est pas de la xénophobie, pas un problème avec l’âge… C’est de se dire qu’il y a des gens qui ont investi du temps, de l’argent, qui ont fait des formations, pour entrainer à ce niveau-là. Il n’y a aucune raison qu’on accepte que quelqu’un qui ne l’ait pas fait, ait le droit d’entrainer dans les mêmes conditions ».

L’Equipe21

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des