Paul Bernardoni : « Si on avait joué pendant six mois, on n’aurait pas perdu un match »

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des