Paul Bernardoni : « Si on avait joué pendant six mois, on n’aurait pas perdu un match »

Pendant cette trêve internationale, Paul Bernardoni va rejoindre l’équipe de France Espoirs. Le portier prêté par les Girondins de Bordeaux a évoqué cette échéance. « Il nous manque un point et nous sommes qualifiés pour l’Euro. Cela fait 12ans que ce n’est pas arrivé. Même le président Noël Le Graët est venu nous en parler. C’est une chose très importante pour la Fédération, et même pour nous. C’est quelque chose d’exceptionnel. On part en Bulgarie et on reçoit le Luxembourg. A nous de faire le travail contre la Bulgarie pour après préparer tranquillement ce championnat d’Europe qui on l’espère peut amener une qualification pour les Jeux Olympiques si on passer les poules, et en demie pour être qualifié. Je pense que les JO font rêver tout le monde ».

« Paulo » revint aussi sur son titre de Champion d’Europe avec l’équipe de France des moins de 19 ans. « C’était extraordinaire, on est resté plus de deux mois ensemble je crois. Il y avait une ambiance incroyable, et je pense que c’est ce qui a marché à ce moment-là. Si on avait joué pendant six mois, on n’aurait pas perdu un match. C’était extraordinaire, on était là, on jouait tranquillement. On en a parlé à la fin, mais quand on était dans le couloir, on savait que l’on allait gagner. Je m’en souviens encore, c’était limite si on pensait que l’on allait gagner mais avec des buts d’écart. Une confiance assez époustouflante. Et puis on avait des joueurs, qui maintenant ont fait leur chemin. Pour ma part, je suis fier d’avoir pu évoluer avec eux. Chacun sur notre chemin, on avance tranquillement ».

Retranscription Girondins4Ever

Canal +

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des