Benoit Costil : « Il y a une fatigue qui est normale, on en est à notre dixième match »

Benoit Costil s’est exprimé sur la défaite des Girondins de Bordeaux face à son ancien club, le Stade Rennais.

« Il y a une fatigue qui est normale, on en est à notre dixième match. On connait l’importance de l’entame de match dans des conditions où il faisait chaud, où pour rentrer dans un match c’est difficile. Et puis Rennes en a profité, ils ont été malins, intelligents, et ils ont mis un gros rythme d’entrée. On craque sur deux coups de pieds arrêtés mais presque logiquement. Rennes a fait ce qu’il fallait et nous, on n’a pas réussi à résister. Je pensais que plus le match allait avancer, plus ça aurait été mieux pour nous… Mais malheureusement, on a commencé ce match avec deux buts de retard […] On a fait une petite erreur sur les deux buts en termes de marquage. On l’a payé cash. On connaissait la qualité des frappeurs, et même des réceptionneurs, et malheureusement on l’a constaté. Ça nous fait mal parce qu’avec l’enchainement des matches, la fatigue, d’avoir deux buts de retard et de courir après le score, ce n’est pas évident […] Il faut être lucides et reconnaitre que le score était largement mérité. Maintenant, il fallait qu’on laisse passer l’orage. On a réussi à être 2-0 à la mi-temps, on aurait presque pu revenir à 2-1 avec l’occasion de François Kamano, ça aurait été le scénario parfait. Mais on n’a pas réussi… On est tombé face à une belle équipe qui a bien joué au ballon, qui n’a pas vraiment tremblé. On va faire la trêve, et rebondir ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des