Christophe Monzie : « L’arbitrage des matches des Girondins aura été d’une insigne faiblesse »

Christophe Monzie

 

Quelques jours après la victoire des Girondins de Bordeaux devant La Gantoise (2-0), Christophe Monzie, journaliste d’ARL FM, est revenu sur le très discutable arbitrage lors des tours de qualifications à l’Europa League , et sur les sanctions à l’encontre des joueurs au scapulaire :

 

Seul bémol : les 3 cartons infligés aux 3 milieux bordelais par le très zélé arbitre espagnol Mr Manzano sur leur première faute du match, alors qu’ils ont fait un gros match, notamment Lerager. En face, rien, sauf Asaré pour une contestation alors que Foket était à 5 grosses fautes a la mi-temps et qu’à l’aller déjà, Rosted et Plastun avaient massacré Briand en toute impunité. Juste impensable. D’une façon générale d’ailleurs, hormis celui à Odessa qui fut parfaitement dirigé, l’arbitrage des matches des Girondins dans ces tours preliminaires que j’ai tous commentés, aura été d’une insigne faiblesse. S’ils sont qualifiés en phase de poule ils ne le doivent vraiment qu’à eux, c’est un euphémisme. Espérons que nous y retrouverons maintenant des référés à la hauteur de l’événement.

 

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des