Hervé Penot : « Ce qui est en train de se faire à Bordeaux, c’est un peu du grand n’importe quoi »

A la question de savoir qui de Bordeaux ou Rennes était le mieux armé pour la Ligue Europa, Damien Degorre estime que « Bordeaux a déjà dix matches de plus que les autres clubs qui vont participer à la Ligue Europa. Ils n’ont pas un effectif très costaud. Alors, ils prennent l’attaquant de l’Atalanta de Bergame, Cornelius, mais ça ne suffit pas […] Là, ça devient un marché d’opportunités pour Bordeaux : ‘il faut qu’on prenne un attaquant, alors lequel est disponible ?!’ ».

Hervé Penot de son côté embraye. « Il suffit de gratter et il n’y a pas besoin de gratter très bas, pour se rendre compte que ce qui est en train de se faire à Bordeaux, c’est un peu du grand n’importe quoi. Le problème c’est de savoir l’impact que cela peut avoir sur des joueurs, ce qui peut se passer en coulisses. Parfois, ça peut faire exploser un club, et parfois non… Si vraiment ce fonds d’investissement arrive et reprend le club, et a vraiment une politique sportive pour le club… Ce qu’on voit aujourd’hui c’est que du côté de Rennes, ils ont bossé d’une manière très intelligente… Bordeaux, si vous enlevez François Kamano du début de saison, ils ne marquent pas de but quasiment… ».

L’Equipe21

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des