Benoit Costil : « Je lui ai dit qu’il aurait sa statue à l’entrée du Matmut, du Haillan, et il ne l’aura pas volée… »

Eric Bédouet qui assure l’intérim au poste d’entraineur est encensé par nombreux de ses joueurs. C’est également le cas du capitaine bordelais Benoit Costil« Je ne me prononce pas sur ça, sur l’épisode du coach… Il s’est dit beaucoup de choses, on a lu beaucoup de choses… Il ne faut pas nier qu’on est joueurs des Girondins, et on s’intéresse à l’actualité de notre club, c’est normal. Mais on s’est concentré sur nous, l’objectif était de trouver cette force collective dans le vestiaire, cette force de caractère. J’espère que ce n’est que le début et qu’on va surfer là-dessus. Après, Eric, il a fait très sincèrement un travail monstrueux. Ce n’était pas la première fois qu’il faisait un intérim, mais la tâche n’était pas évidente. Mais ce qu’il fait c’est super… Je lui ai dit qu’il aurait sa statue à l’entrée du Matmut, du Haillan, et il ne l’aura pas volé… Je suis très content pour les joueurs, les gens qui nous encadrent, parce qu’on a fait une sacrée remontada. Et pour Eric je suis d’autant plus content parce que c’est un vrai girondin, c’est un vrai bon moment pour lui. Je suis qu’il est fier ce soir, et on est fiers de l’avoir rendu fier ».

 

ARL

Retranscription Girondins4Ever

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des