Sébastien Piocelle : « C’était important pour cette équipe, qui a été en Lettonie, en Ukraine, en Belgique, et qui a commencé le 26 juillet »

Sébastien Piocelle est revenu sur cette qualification obtenue par les Girondins en battant l’équipe belge de la Gantoise lors des barrages et sur le parcours européen des Girondins sur ce début de saison. « C’était important pour cette équipe, qui a été en Lettonie, en Ukraine, en Belgique, et qui a commencé le 26 juillet… Elle a eu du mal en début de championnat, et là elle enchaine. Collectivement ça a été très propre, intéressant, solide, il y avait tout ce qu’il fallait pour remporter ce match, et peut-être créer une nouvelle dynamique, même avec les problèmes extra sportifs, ce qui se passe autour de cette équipe. Les joueurs ont répondu présent sur le terrain et ça a permis de mettre tout le monde d’accord et de bien préparer le match de Rennes de ce week-end […] Des fois, on a l’impression que tout ne va pas, et il y a un changement d’entraineur, quelqu’un d’intérimaire, des choses qui sont mises en place avec un groupe jeune qui va continuer à grandir avec cette Europa Ligue. Il y a forcément un collectif qui se crée, en attendant de savoir qui va prendre la place de Gustavo Poyet, d’Éric Bédouet. Les bordelais ont fait le match qu’il fallait à La Gantoise la semaine dernière, et là ils ont terminé le boulot comme il fallait. On a vu des choses intéressantes pour la suite avec la paire Lewczuk-Pablo dans l’axe qui a été impressionnante. Palencia confirme les bonnes impressions des premiers matches. Et puis Kamano, l’homme en feu, l’expérience de Jimmy Briand, le milieu a trois qui a été aussi impressionnant dans la récupération… ».

 

RMC

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des