Eric Bedouet : « J’apprécie les matches, les uns après les autres. J’en reste là pour l’instant »

Depuis qu’il a pris l’intérim de Gustavo Poyet, Eric Bedouet a un bilan plutôt honorable avec notamment une belle victoire face à Monaco le vice champion de France et une qualification pour les phases de de groupe en Europa League. « Ça je sais que ce sera passager. C’est très bien. C’était un match difficile sur le banc. Autant, il y a des matches où ça passe un peu mieux mais là… Il y a eu des faits de jeu et c’est ça qui m’inquiétait. C’était les deux milieux de terrains qui ont eu un carton. Je leur tire un coup de chapeau car pour jouer un match avec un carton et en étant milieu de terrain, on se disait comment on fait, comment on va faire, est-ce qu’il faut changer, est-ce qu’ils vont tenir ? Ils ont été concentré jusqu’au bout et il y a le jeune et le plus âgé, ils ont été remarquables. Ça c’est à souligner ».

Cependant, il ne se voit pas malgré tout rester en poste d’entraîneur. « Je suis entraineur professionnel, c’est mon travail. Quand je suis venu à Bordeaux, je suis venu préparateur physique. J’ai des relations avec les joueurs qui sont proches, qui sont cash. Je suis obligé d’être cash aussi avec les joueurs. Il ya des choses qu’ils doivent entendre. le seul changement c’est quand on est entraineur, il ya des choses auxquelles il faut faire attention. On ne peut pas tout dire comme je le fais quand je suis prépa physique. C’est un autre métier […] Rester ? C’est agréable. Je prends le temps. J’apprécie les matches, les uns après les autres. J’en reste là pour l’instant. On verra après. Ce n’est pas un problème ». 

 

Retranscription Girondins4Ever

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des