Emmanuel Petit : « Si Bordeaux avait discuté directement avec lui, peut-être que les prétentions seraient redescendues »

Usage for editorial use only // Please go to www.redbullcontentpool.com for further information. //

 

Emmanuel Petit, qui n’a (quasiment) jamais eu d’agent dans sa carrière de footballeur, s’est exprimé sur le sujet, en écho à ces problèmes évoqués aux Girondins de Bordeaux, lors de ce mercato estival.

« Tu peux imaginer que s’il y a une enveloppe de 80 millions d’euros des américains sur les trois prochaines années sur le marché des transferts, ce que ça peut représenter en termes de commissions voire de rétrocessions. On revient à la fameuse bagarre, de la législation qui encadre les agents français. La FFF va croire que je lui en veux mais non… Ce serait juste bien qu’elle applique les règlements sur certaines personnes qui au final officient en France alors qu’elles ont un casier judiciaire… On est encore le seul pays à avoir une législation qui encadre une obtention de licence d’agent. Malheureusement, certains agents passent à travers les mailles du filet […] Aujourd’hui, les agents font la pluie et le beau temps dans un club, ils mettent à genoux des clubs ! Sans parler de toutes les magouilles qu’il peut y avoir aujourd’hui parce que c’est devenu tellement courant, que ça devient de plus en plus difficile de travailler de façon honnête quand tu es agent. A Bordeaux, je ne dis pas qu’on est dedans, mais si cette histoire a capoté pour une histoire financière… Thierry Henry n’en faisait pas forcément à mon avis une question d’argent personnelle, malgré les demandes exorbitantes de son agent, et je pense que si Bordeaux avait discuté directement avec lui, peut-être que les prétentions seraient redescendues. Je pense que le grain de sable est venu après, sur l’enveloppe budgétaire, et que les agents s’en sont mêlés. Quand tu balances du sang devant des hyènes… Je ne mets pas tout le monde dans le même sac mais le cancer s’est bien propagé dans le milieu du foot. Je n’ai jamais eu d’agent quasiment dans toute ma carrière. Il y a des agents qui sont honnêtes, mais le problème c’est qu’ils ont de plus en plus de mal à travailler ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des