Nabil Djellit : « Ça ressemble à un gros bordel »

 

Nabil Djellit est revenu sur l’échec de la non-venue de Thierry Henry aux Girondins de Bordeaux, en analysant la période actuelle du club.

« Ça ressemble à un gros bordel. Si je suis un entraineur avec un CV, je ne vais pas à Bordeaux, je vais ailleurs. Si tu arrives à trois jours de la fin du mercato, tu ne peux pas façonner l’équipe comme tu veux, et avec quels moyens ? Vous n’allez pas transformer une équipe moyenne subitement en avion de chasse, en équipe capable de jouer le podium. Et moi, le projet de Bordeaux, j’attends toujours de savoir lequel il est […] Thierry Henry c’était une marque, à la rencontre d’une autre marque, Bordeaux. Là, ça se complique parce que comme ça a tourné au vinaigre, si vous arrivez derrière, vous vous demandez pourquoi ça a tourné au vinaigre… ».

L’Equipe21

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des