Elie Baup : « Si tous les derniers entraineurs qui sont passés avaient mis les Girondins dans le Top4, ils seraient encore là »

Elie Baup, ancien entraîneur des Girondins avec qui il a été champion de France en 1999, est revenu sur l’identite du club bordelais, chose qui différencie une club d’un autre. « On ne peut pas se comporter de la même manière à Bordeaux qu’à Marseille, par exemple. Le coach doit amener une touche personnelle, mais se fondre dans l’identité du club. Vous ne pouvez pas ignorer les Battiston, Trésor, le Château du Haillan les infrastructures… Tu ne peux pas y aller et dire que les vendanges et le vin bordelais, c’est zéro. Moi, je voulais faire la photo de l’équipe dans les vignes. Ce club a des racines et des codes qu’il faut intégrer et respecter […] L’environnement douillet ? Ça n’existe pas. On a l’impression que des mecs vont venir au match avec des vestes en pied-de-poule, un chapeau et tout le bordel. C’est faux ! Il y a de vrais supporters, c’est un vrai club de foot, différent des autres […] On considère qu’il faut être dans les cinq premiers, ce n’est pas dit, mais si tu n’y es pas, tu t’en vas. Si tous les derniers entraineurs qui sont passés avaient mis les Girondins dans le Top4, ils seraient encore là ».

 

France Football

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des