Eric Dagrant : « C’est un final cut, soit on saute, soit on va vivre quelque chose de génial »

Éric Dagrant, le speaker du stade, est revenu sur la rencontre entre bordelais et monégasque puis s’est tourné sur la prochaine rencontre des Girondins de Bordeaux en Ligue Europa face à La Gantoise et une qualification à jouer pour les phases de groupe en cas de victoire. Il espère que le public saura venir en nombre pour aider l’équipe à arracher la qualification. « Le championnat, on a des frissons ou on n’en a pas, mais ça reste une récurrence. Là, c’est un final cut, soit on saute, soit on va vivre quelque chose de génial, et c’est vrai que quand on voit les efforts proposés par le club (places à 5€), voilà.. Venez chanter, venez supporter les Girondins. Donnons ce supplément d’âme qui est nécessaire d’apporter à ce club, avec le coach qu’il y aura ou pas d’ailleurs. Mais qu’on aille dans les matches de Poule de la Ligue Europa  […] Bordeaux-Monaco ? J’ai été voir Éric Bédouet à la fin pour lui dire bon match, et il m’a répondu ‘tu sais, ce n’est pas moi qui joue’. Il est toujours très humble, il reste dans son rôle. Et François Kamano qui la place super bien, il me dit que dès qu’il reçoit le ballon, il voit que le gardien est au premier poteau. Je suis super content pour les joueurs parce qu’ils en ont pris plein la gueule, et parfois on ne peut pas donner tort à ceux qui se sont plains du jeu, mais aujourd’hui, même si Monaco n’était au complet, même s’ils n’ont pas fait le match de leur vie… On est supporters et dans des moments comme ça c’est très bien qu’on puisse avoir la banane et pas se prouver de dire qu’on est contents d’être supporters de notre club ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des