Saïd Ennjimi : « J-5, je ne vois pas comment les américains pourraient lui donner des garanties sur le recrutement… »

 

Said Ennjimi, questionné sur l’éventuelle venue de Thierry Henry à Bordeaux, a traité de divers sujet en retour.

« Moi j’aimerais aussi qu’on parle de leur victoire face à Monaco, parce que la vraie catastrophe aurait été une défaite cuisante. Ils ont battu Monaco, et si Thierry Henry vient tant mieux, s’il ne vient pas il y aura un plan B […] Il ne reste que quelques jours avant la fin du mercato, je ne vois pas comment les américains pourraient lui donner quelques garanties que ce soient pour le recrutement. Sur le mercato d’hiver peut-être, mais à partir du moment où les américains n’ont même pas mis encore un pied dans le club… Ce n’est pas simple pour quelqu’un qui n’est même pas dans la place de dire qu’il aura tant de millions… […] Laurent Blanc avait une autre équipe, et il est arrivé d’entrée de jeu. Si Thierry Henry avait commencé la saison en juin avec les Girondins de Bordeaux, à mon avis, on n’en serait pas là. Toutes ces combinaisons des trois matches après, des américains, etc… »

 

Quant au départ fracassant de Gustavo Poyet, lui qui est Président de la Ligue de Football Nouvelle-Aquitaine. « Pour ce qui est de Poyet, je ne le remercie pas, ça a mis le bazar. Ça a quand même déstabilisé le club phare de la Ligue de Nouvelle Aquitaine, et je ne suis pas très content quand on déstabilise le club phare de la Ligue d’Aquitaine (sourire) ».

L’Equipe21

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des