Nicolas de Tavernost : « Je ne veux pas lâcher le manche tant que je n’ai pas d’assurance sur un avenir de l’équipe pro »

 

Nicolas de Tavernost, à la fin du match face à Monaco des Girondins de Bordeaux, a expliqué d’avoir plusieurs intervenants au club – car phase de rachat – ne facilitait pas les choses au niveau des décisions à prendre.

« C’est toujours plus compliqué. Quand vous êtes seul à décider c’est toujours plus facile que quand vous êtes deux. Malgré les efforts du Président Martin et de tout le staff, c’est un choix compliqué. Mais nous, nous mettons notre maximum d’action, de tous côtés, pour que l’équipe professionnelle de Bordeaux soit de bon niveau. C’est là-dessus que nous nous sommes engagés et ce sera le cas […] Je ne veux pas lâcher le manche tant que je n’ai pas d’assurance sur un avenir de l’équipe professionnelle. Nous avons mis des engagements précis dans le contrat, et il faut que le contrat soit respecté […] Il n’y a pas de doute. Mais tant que ce n’est pas fait, c’est comme en football… Vous avez bien vu que c’est à la 93ème minute qu’on gagne… Donc moi, tant que la 94ème minute n’est pas passée, les choses ne sont pas faites ».

L’Equipe

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des