Marius Trésor : « Il fait donc l’intérim plus par devoir que par plaisir »

Marius Trésor s’est exprimé sur le cinquième interim d’Eric Bédouet, à la tête de l’équipe professionnelle des Girondins de Bordeaux.

« Il est tellement réservé que c’est en effet très difficile pour lui d’être sous les feux des projecteurs. Mais comme il connaît le club par cœur, il est obligé de forcer sa nature et de prendre ses responsabilités. Et vu qu’il a un contrat, s’il disait au président ‘non merci, ce truc, ce n’est pas pour moi !’ il pourrait être licencié. Il fait donc l’intérim plus par devoir que par plaisir, mais il le fait très bien… Même si je sais bien qu’en ce moment, dans son for intérieur, tout ce qu’il demande, c’est qu’un nouvel entraineur arrive le plus vite possible et qu’il puisse retrouver sa sérénité ».

L’Equipe

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des