François Kamano : « Plus on avançait dans cette compétition, plus on savait que le curseur serait plus haut »

François Kamano est revenu sur le fait que les Girondins n’aient pas d’entraineur actuellement depuis la mise à pied e Gustavo Poyet« Les dirigeants font leur boulot. Là, on va basculer dans une autre compétition […] On doit s’adapter à chaque fois. C’est vrai que c’est compliqué, des fois. Mais on ne maîtrise pas ce qui se passe. Le métier est ainsi fait de hauts et de bas. Au niveau émotionnel, cela peut jouer. Mais mentalement, pour moi, cela ne change rien et je pense que c’est aussi le cas pour l’équipe ».

La Gantoise est le prochain adversaire des Girondins pour ces barrages de l’Europa League,  une équipe d’un calibre différent de ceux rencontrés plus tôt dans la saison. « Plus on avançait dans cette compétition, plus on savait que le curseur serait plus haut. Tout le monde est conscient de la situation. On va essayer de corriger les petites erreurs commises à Toulouse. On se devait de ramener au moins un point. On ne doit pas rester là-dessus. Là, le niveau est plus élevé. On y est préparé ».

France Football

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des