Eric Bedouet : « Je ne pense pas du tout qu’il y avait de la méchanceté là-dedans, et c’était plus maladroit qu’autre chose »

Eric Bedouet, après la rencontre perdue face à Toulouse et qui a pris la continuité de Gustavo Poyet après avoir été mis à pied, a défendu le technicien uruguayen même s’il regrette la manière dont ça s’est fait. « Si je regrette Gustavo Poyet ? Bah oui. C’est normal. Personnellement, je n’ai pas eu de soucis, au contraire, tout s’est très bien passé. Il n’y a rien eu de sportif. Après, je ne peux pas m’immiscer là-dedans, ça ne me regarde pas du tout. Mais ça se passait très bien. Tout s’est bien passé, depuis le début quand il est arrivé. Après, c’est un métier qui est difficile, et il y a des moments de tensions extrêmes, et il suffit de partir un peu en vrille, et c’est ce qui arrive […] Oui, j’ai été surpris par sa sortie médiatique. C’est un sanguin. Mais il y a des choses qu’on ne peut pas faire dans une entreprise. Mais c’est quelqu’un de sanguin, je ne pense pas du tout qu’il y avait de la méchanceté là-dedans, et c’était plus maladroit qu’autre chose. C’est quelqu’un de charmant, de très compétant, et qui aimait le club. Il n’y a aucun souci de ce côté-là. C’est un dérapage comme il en existe des fois ».

 

Retranscription Girondins4Ever

Suivez la conférence de presse d’Eric Bedouet après Toulouse – Bordeaux

Publiée par FC Girondins de Bordeaux sur Dimanche 19 août 2018

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des