Sébastien Piocelle : « Je l’ai rarement vu mettre des frappes comme ça à l’entrainement »

Sébastien Piocelle est revenu sur la victoire des Girondins de Bordeaux face à Mariupol, avec notamment un but de son ancien coéquipier Maxime Poundjé.

« Maxime Poundjé a libéré ses coéquipiers. Au départ de l’action, c’est un petit extérieur de De Préville, qui permet de décaler Youssouf qui avec son pied gauche joue pour Kamano. Ce dernier travaille pour mettre ce petit ballon en retrait pour Max Poundjé qui met toute sa frappe… Je l’ai rarement vu mettre des frappes comme ça à l’entrainement (sourire). En tout cas, cela vient récompenser son bon début de saison, en plus le jour de ses 26 ans et sur une belle action construite […] Sur le second but, c’est encore De Préville avec une déviation de la tête. Puis Kamano va encore fixer dans son couloir avec un petit ballon en retrait, pour trouver Sankharé dans une position qu’il affectionne. Il aime être dans la surface de réparation. Cela tue le match et cela met un coup derrière la tête aux ukrainiens […] La réduction du score, c’est un superbe coup franc, Costil ne bouge pas du tout. Cela fait une petite série où les Girondins encaissent des buts et quand on est à la place de Costil, où on a un match où on n’a quasiment rien à faire, à part une petite claquette… Maintenant, la qualification reste le plus important pour bien préparer le match de Toulouse dimanche ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des