Gustavo Poyet : « Je sais qui parle dans mon dos, il faut faire attention: je demande respect et professionnalisme, pas plus »

 

Gustavo Poyet semble savoir qui parle dans son dos, au niveau des dirigeants des Girondins de Bordeaux. Et le ton est monté en conférence de presse d’après Mariupol.

« Je vais demander des explications publiques. Dire la vérité. Démissionner ? Je ne sais pas. Demain, je vais parler avec mon agent et prendre une décision après l’explication du club. Et le propriétaire, s’il veut m’appeler, il peut m’appeler aussi. Il a mon téléphone. Je n’ai pas son téléphone, personne ne me l’a donné, jamais. Je ne vais pas demander son téléphone, c’est à lui de demander des explications, pas à moi […] Il y a un seul propriétaire aujourd’hui. Aujourd’hui, j’ai demandé que Gaëtan ne parte pas. Il est parti. Alors, on a besoin d’une explication. Personne dans le staff ne savait que Gaëtan serait absent ce matin à l’hôtel. Moi, j’ai parlé avec Gaëtan, et il avait la permission de partir. Ça, c’est la vérité. Si on me donne une explication on en parlera samedi. Si vous continuez à dire qu’il y a un dirigeant bordelais qui parle par derrière… Moi, je sais qui a parlé avec vous, je le sais. Parce que vous avez donné des informations dans des articles, deux semaines avant, L’Equipe et Sud Ouest, que seulement trois personnes connaissaient. Je suis une des trois. Les deux autres je les connais bien. Alors, je sais qui parle dans mon dos, je le sais bien. On est arrivé à un moment où il faut faire attention. Je demande respect et professionnalisme, pas plus. S’il n’y a pas ça, c’est peut-être fini ».

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des