Jaroslav Plasil évoque ses premières en coupe d’Europe

Jaroslav Plasil s’il joue contre Mariupol jouera son 50ème match en coupe d’Europe. L’occasion pour le milieu bordelais d’évoquer quelques souvenirs sur ce qu’il a vécu dans les compétitions européennes. Il a connu pour la première fois la Ligue des Champions avec l’AS Monaco. « Mon premier match, c’était magnifique. J’étais rentré à 20 minutes de la fin ou un truc comme ça. Quand on a 22 ans, qu’on découvre la Ligue des Champions, c’est exceptionnel. J’étais vraiment jeune […] Mon premier but en Ligue des Champions aussi ça ne s’oublie pas (face à La Corogne, victoire de Monaco 8-3, ndlr). C’est une fierté. Ce jour-là, tout a réussi. C’était un truc de malade. Je me rappelle d’une chose, c’est que ce maillot, La Corogne ne l’a plus jamais utilisé. C’est une petite anecdote ». Puis il se souvient de la qualification de Monaco en Ligue des Champions aux dépens du grand Real Madrid lors de l’édition de 2004 où Monaco a terminé finaliste de la Ligue des Champions. « Jouer contre les Galactiques… jouer contre des joueurs comme ça… Il y avait quand même Zizou, Roberto Carlos. On se qualifie mais on avait une grosse équipe aussi. On avait Fernando Morientes en tête. On a eu la chance et on a travaillé dur pour passer. C’est passé et on ne l’oubliera pas ».

Le milieu tchèque a également participé à la Ligue des Champions avec les Girondins et a vécu une épopée que beaucoup de supporters se souviennent encore et cette élimination face à Lyon en 2010. « Un coup de chance qui a bien lancé la campagne européenne. C’était super. Après en poule, nous n’avons plus perdu. C’était quelque chose d’assez exceptionnel. Malheureusement, ça se termine contre Lyon où je trouve qu’on ne méritait pas de se faire éliminer. Mais c’est le football malheureusement ». Enfin, il a également porté le brassard du capitaine en coupe d’Europe avec les Girondins et garde un bon souvenir de ce premier match européen avec le brassard face à Bruges où Bordeaux l’avait emporté sur le score de 4-0. « C’est toujours un plaisir de jouer la coupe d’Europe. On a eu la chance de gagner assez largement donc c’est un bon souvenir ».

 

Retranscription Girondins4Ever

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des