Trois joueurs des Girondins dans l’équipe-type des revanchards pour France Football

 

Toujours avant le début de ce championnat, France Football propose cette fois sur son site l’équipe-type des revanchards pour cette nouvelle saison. On y retrouve la présence de trois joueurs des Girondins de Bordeaux : Paul Baysse, Otávio et Nicolas De Préville. A noter aussi la présence dans ce onze de Yoann Gourcuff. Voici ci-dessous tous les commentaires qui justifient de ces choix.

 

Paul Baysse : On le pensait rentré chez lui, à Bordeaux, pour y prendre une place de titulaire et devenir le patron des Girondins. Arrivé en janvier pour un million d’euros après un intérim à Malaga, l’ancien de Saint-Etienne et Nice n’a jamais trouvé son allure de croisière et n’a été titularisé qu’à six reprises en Ligue 1. Pour un carton rouge, face à Caen, et des parties plus ou moins réussies. Gustavo Poyet n’a finalement jamais fait confiance au défenseur trentenaire, qui pourrait pourtant trouver une place de choix aux côtés du talentueux Jules Koundé.

 

Otávio : La saison 2017-18 d’Otavio fut à deux visages. Le premier, avec beaucoup de temps de jeu, des matches à la pelle et des prestations correctes au sein d’un Bordeaux à la peine. Puis le deuxième, souvent mis au ban par le nouvel entraîneur Gustavo Poyet, au moment où son équipe connaissait un regain de forme. L’ancien de l’Atletico Paranaense n’avait pas convaincu le technicien uruguayen, malgré un milieu de terrain qui laissait peu rêveur. Et récemment, à l’occasion de la double confrontation face à Ventspils en tour préliminaire de Ligue Europa, il n’a joué que huit minutes en deux matches, laissant place au jeune Aurélien Tchouaméni. Revanchard, le Brésilien l’est forcément.

 

Nicolas De Préville : Il avait mis neuf rencontres avant d’inscrire son premier but avec les Girondins de Bordeaux l’an passé. Débarqué de Lille avec un statut de bon attaquant de Ligue 1, Nicolas De Préville a connu de nombreux hauts et bas. Auteur de six buts et quatre passes décisives, il a beaucoup joué mais est surtout resté dans l’ombre de son coéquipier Malcom, depuis parti au FC Barcelone. Cette saison, Bordeaux ne semble toujours pas avoir trouvé son attaquant de pointe. C’est l’occasion pour De Préville de se relancer.

 

Yoann Gourcuff : Qu’il doit en avoir marre, Yoann Gourcuff, des critiques sur son état de forme et de ses séjours répétés à l’infirmerie. Et avec dix petits matches dans les jambes la saison dernière, peu sont encore à parier sur un retour en grâce de celui qui vient de souffler sa 32e bougie. Dijon croit pourtant toujours en lui. En recrutant l’international français, Olivier Delcourt a tenté le coup pour ajouter encore un peu plus de fluidité au plaisant jeu des Dijonnais. Olivier Dall’Oglio, qui a mis un peu plus de lumière sur le club grâce à sa discipline et son application tactique, pourra compter sur un nouveau milieu de terrain. Sur le papier, c’est prometteur, et Gourcuff veut se lancer un dernier défi.

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des