Stéphane Martin : « La cellule travaille beaucoup en Croatie, en Serbie, on voit beaucoup de joueurs dans ces championnats »

 

Comme Ulrich Ramé lors de la conférence de presse, Stéphane Martin a expliqué que Toma Basic était suivi depuis un petit moment maintenant par la cellule de recrutement des Girondins de Bordeaux. « Il sera, s’il est prêt, dans le groupe de dimanche contre Strasbourg […] C’est un joueur qui a été suivi par la cellule, que le coach aussi connaissait. Il entre dans un processus classique de repérage par rapport à la cellule, suivi d’une validation par le coach. La cellule travaille beaucoup en Croatie, en Serbie, on voit beaucoup de joueurs dans ces championnats. Toma a joué dans un des plus grands clubs croates, si ce n’est le plus grand, donc c’est naturellement un joueur qui a été suivi à de nombreuses reprises […] Le projet du club tournait déjà autour de jeunes joueurs, que ce soit des jeunes joueurs en interne – et on a vu face à Mariupol que c’était un pari qui fonctionnait bien – ou qui viennent de l’extérieur. Le projet est de les valoriser et de les faire grandir. Pour autant, on ne peut pas avoir une équipe uniquement composée de joueurs de 22-23 ans, donc il y aura aussi des joueurs expérimentés, et il y en aura d’autres. Mais effectivement, le projet du club est autour de la formation, de la post-formation, même si Toma a déjà 75 matches en professionnels. Il reste un joueur très jeune mais Hajduk Split cela reste un bon club. Le championnat croate n’est pas dans le Top 5 des championnats, mais cela reste quand même un bon championnat. C’est un championnat de bon niveau et quand on a 75 matches dans ce championnat et à Hajduk Split c’est qu’on est un joueur confirmé ».

 

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des