François Kamano : « On me disait de faire telles choses, mon défenseur anticipait et je me retrouvais bloqué… »

 

Souvent critiqué pour avoir un jeu trop lisible, François Kamano a dû faire face à de nombreuses critiques. Il répond justement à ces reproches, en se justifiant par différents points. « Moi, je suis un joueur de première intention, un joueur d’instinct. Si on me donne des consignes tactiques, qu’on me parle de mon repli défensif, O.K. Mais lorsque j’ai le ballon, il faut me laisser faire. Parfois, l’an dernier, on me disait de faire telles choses, mon défenseur anticipait et je me retrouvais bloqué. Si on me dit de faire quelque chose, j’écoute, mais à un moment donné, c’est à moi de sentir le jeu. L’an passé, à force d’entendre « dès que tu as le ballon, il faut faire ci, il faut faire ça », je me suis un peu perdu. Il faut arrêter de croire que le foot est une science exacte, que 1+1 = 2. Sur le terrain, c’est à moi de décider. Après tout, c’est moi qui joue […] Pour passer au dessus de cela, je me suis davantage fait confiance, je me suis libéré. Si on te met sur le terrain, il faut te faire confiance et ne pas te dire tout le temps quoi faire avec le ballon. Moi, j’ai eu l’impression qu’on pensait que j’allais faire n’importe quoi. Ça m’a fatigué. Aujourd’hui, je fais confiance à mes sensations ».

 

L’Equipe

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des