Bastien Drut : « Il est impensable pour lui d’injecter les centaines de millions d’euros qui auraient pu permettre au club de concurrencer les grosses écuries françaises »

L’économiste du sport Bastien Drut a fait un bilan du règne d’M6 à la tête des Girondins de Bordeaux pendant ces 19 années et qui ressort avec un bilan assez honorable. « Franchement, avec l’ultra-domination de l’Olympique Lyonnais puis celle du Paris Saint-Germain, le bilan est tout à fait honorable. Un seul autre club que Lyon et Paris a gagné deux fois le championnat sur cette période : Monaco ». C’est dans la logique économique pour M6 de devoir passer la main, n’aillant pas les moyens de lutter avec les cadors du championnat en terme d’investissement. « Beaucoup de clubs qui ont été champions alors que l’on ne les attendait pas ont connu des difficultés financières par la suite : primes de résultat, réévaluation des salaires, recrutement de stars, difficulté de stabiliser l’équipe alors que les meilleurs joueurs sont courtisés ailleurs […] La chaîne M6 appartient au Groupe M6, qui appartient à RTL Group, lui-même majoritairement détenu par Bertelsmann, un groupe allemand spécialisé. Le football n’est pas le cœur de son activité. L’objectif de ce groupe est clairement d’être profitable : il est impensable pour lui d’injecter les centaines de millions d’euros qui auraient pu permettre au club de concurrencer les grosses écuries françaises ».

Sud Ouest

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des