Alexander Babich : « Si nous gagnons… Il y a des cuisses de grenouilles fraîches à Odessa ? »

Alexander Babich, l’entraîneur de Mariupol, est passé en conférence de presse d’avant match face aux Girondins de Bordeaux.

« Ce match face aux Girondins de Bordeaux sera un match différent de notre dernière rencontre face à Djurgården, car Bordeaux joue un football différent. L’équipe française compte de nombreux joueurs forts. Nous avons analysé leur jeu, et nous ne devrons pas les laisser jouer, notamment au niveau de leurs leaders. Franchement, c’est certainement plus facile de s’adapter au jeu de Djurgården. L’équipe suédoise avait certains mouvements et échanges qui étaient presque systématiques. Pour Bordeaux, c’est l’ensemble du bloc qui attaque. Peut-être que le travail individuel, de notre côté, sera mis en avant […] J’aimerais ne pas rater l’occasion de marquer jeudi. Mais notre tâche principale sera de ne pas laisser l’adversaire jouer son football […] Heureusement, nous n’avons pas de joueurs blessés, tous nos joueurs sont prêts. Nous sommes aussi psychologiquement meilleurs que la semaine dernière. Nous avons bien travaillé cette semaine et nous espérons être de bonne humeur à la fin de la rencontre face aux Girondins […] Nous ne jouerons pas à Mariupol mais nous sentons le soutien de nos supporters, d’Odessa et de toute l’Ukraine. La pelouse ? Elle est tout à fait normale. Le terrain est le même pour tout le monde […] La chaleur prévue ? Nous jouons à 20 heures et nous espérons que le temps sera ‘normal’. Il ne devrait pas faire très chaud […] Ce que je serai prêt à faire si nous gagnons ? Il y a des cuisses de grenouilles fraîches à Odessa ? Alors, si ça peut aider l’équipe, je suis prêt à en manger ».

FC Mariupol

Traduction Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des