Gernot Rohr : « Ce travail de sélectionneur me convient beaucoup plus que ce travail au quotidien en club »

Gernot Rohr participa à la Coupe du Monde en Russie en tant que sélectionneur, et fit un bon parcours avec le Nigeria. Il revint sur cette compétition.

« La Coupe du Monde s’est bien passée, parce que l’équipe a montré un beau visage. C’est une équipe jeune, une équipe qui a de l’avenir. C’est une équipe qui a pratiqué un bon football, j’étais content de ce qu’ils ont fait. Ils ont fait un beau match contre l’Islande. Le premier match était un peu difficile, contre une très belle équipe croate, qui a d’ailleurs confirmé après tout le bien qu’on pensait d’elle. Ensuite, il y a eu cette belle victoire. Puis le troisième match, un peu malheureux. On aurait pu accrocher le nul : je pense même qu’on l’aurait mérité. Le bilan est positif car l’équipe a bien joué, elle a de l’avenir. On est resté sur une bonne impression générale, confirmée par les gens qui nous ont vu jouer. On a eu de bons échos un petit peu partout, même au pays, malgré l’élimination. On a été très bien reçu, on a eu un bel accueil. Après la Coupe du Monde, on est tous rentrés au Nigéria, quelques jours après notre dernier match. Les gens, les supporters, étaient très contents. Même si nous étions un peu déçus, bien sûr ».

 

Ce qui est sûr aujourd’hui, c’est qu’il ne se voit plus être à la tête d’un club.

« Là je suis passé à autre chose, à plus d’observations, d’analyses. La sélection, ça me plaît davantage. Travailler dans un club, c’est au quotidien, j’ai fait ça pendant 40 ans. À la fois comme joueur, puis comme entraîneur. Maintenant, ce travail de sélectionneur me convient beaucoup plus que ce travail au quotidien dans les clubs, que j’ai connu pendant des décennies ».

Retrouvez l’intégralité de l’interview de Gernot Rohr ICI, sur Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des