Gernot Rohr : « Il est parti après une bêtise sur Snapchat, mais c’était un bon garçon, bon joueur, pas cher »

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des