Stéphane Martin : « Rester accroché au wagon des 3-4 meilleures équipes c’est très compliqué »

Le championnat de France de Ligue 1 a beaucoup évolué ces dernières saisons avec de nombreux investisseurs qui ont racheté certains clubs et injecté des moyens pour concurrencer un peu le Paris Saint-Germain. Stéphane Martin évoque cette métamorphose qui impose d’avoir de gros moyens pour lutter en haut de tableau. « Il suffit de regarder les équipes et les performances en Coupe d’Europe. Il y a maintenant quatre équipes qui ont de gros moyens, type Champions League. C’est bien pour le spectacle et par ricochet, cela donne des moyens aux autres. On ne le voit peut-être pas tout de suite mais on le sentira de manière très concrète lors de la mise en place des nouveaux droits télévisuels. Je pense qu’on bénéficie collectivement de la hausse des locomotives du championnat de France. Et avec les nouveaux droits TV d’Europe, le phénomène va s’accroitre parce que dès l’année prochaine il y aura une manne supplémentaire très substantielle, pour les trois clubs français qualifiés en Champions League […] Rester accroché au wagon des 3-4 meilleures équipes c’est très compliqué… Sur les trois en Ligue des Champions, puisque cela créera mécaniquement un écart de budget énorme. Et si on rajoute le fair-play financier, cela veut dire que même si un jour on décidait de mettre beaucoup d’argent, c’est quand même contraint par le fait du fair-play financier. Mais aujourd’hui il faut vraiment se focaliser sur les qualifications européennes. La dotation en Ligue Europa a aussi augmenté donc ce sont aussi des moyens qui permettent de s’ancrer dans le haut de tableau et d’avoir des équipes de qualité ». 

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des