Gustavo Poyet : « Je n’étais pas content le 2 juillet. On est le 2 août. Voilà, merci, bonne soirée »

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des