Mathieu Debuchy : « Mais faire quatre mois à ce niveau-là… Je ne pensais pas si vite »

 

Auteur de quatre mois de à un niveau très impressionnant, Mathieu Debuchy s’est retrouvé très rapidement aux portes de l’Equipe de France en fin de saison. Malheureusement pour lui, cela n’aura pas suffit, mais il peut être très fier de son retour, et surtout de son niveau physique. « Je n’avais pas d’appréhension sur mon niveau de jeu en arrivant à Saint-Etienne. Je suis sûr de moi, je sais de quoi je suis capable. Je suis un peu arrivé dans l’inconnu physiquement parce que ça faisait un moment que je n’avais pas enchaîné les matches. J’avais eu un peu l’occasion de jouer en Ligue Europa avec Arsenal, mais ce n’est pas pareil… C’est sur ma santé que je me posais des questions, pas sur mon potentiel. Je suis arrivé à la fin du mercato hivernal et,trois jours après, je jouais un match. Ma petite crainte se situait à ce niveau-là. Je me suis posé pas mal de questions […] Pas mal de personnes pensaient sûrement que j’étais fini et qu’on n’entendrait plus jamais parler de moi. Je peux le comprendre. Mais faire quatre mois à ce niveau-là… Je ne pensais pas si vite ».

 

Un retour à ce niveau, en Ligue 1, devant tous les spécialistes, ça doit forcément faire plaisir. Et ce n’est pas le principal intéressé qui dira le contraire. « Ça fait tout d’abord plaisir de se sentir à nouveau important dans un groupe… Après, le regard des gens, c’est anecdotique. Ça ne me surprend plus les changements de point de vue de certains. Il y a un an en arrière, les gens ne savaient limite plus ce que je faisais… J’ai eu des personnes qui me demandaient si j’avais arrêté le football. Tu reviens sur le devant de la scène et puis, tout d’un coup, comme par magie,tu reçois des messages, des appels de partout. Ça fait partie du football. Je ne suis pas surpris. Ça me passe au-dessus ».

France Football

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des