Grégory Le Fouler : « Pour que les Girondins aillent plus haut, il fallait leur donner des moyens supplémentaires »

 

Grégory Le Fouler, directeur administratif et financier adjoint de M6, a été interrogé par le quotidien Français d’information économique et financier « Les Echos » sur le rachat des Girondins. Le principal intéressé explique que M6 avait fait son temps au sein du FCGB et ne pouvait donner plus qu’ils le faisaient depuis un certain temps. Grégory Le Fouler nous confie aussi qu’avant GACP, il y a eu d’autres projets de rachat qui sont arrivés sur la table du groupe M6.

« L’environnement sportif est devenu de plus en plus concurrentiel avec l’arrivée de gros investisseurs étrangers à Paris, Marseille, Lyon, Monaco, etc. Pour que les Girondins aillent plus haut, il fallait leur donner des moyens supplémentaires, ce que nous ne pouvions faire seuls.[…] Nous sommes régulièrement et depuis longtemps approchés par des acteurs souhaitant investir dans le club. Mais nous souhaitions attendre un projet ambitieux sur les plans financier et sportif, et apportant des garanties solides pour le club et pour ses partenaires. »

On tient également à préciser qu’au premier semestre 2018, les pertes du club s’élèvent à 17,6 millions d’euros, en raison « du remplacement du staff technique et de la non-réalisation de la cession de joueurs prévue au deuxième semestre »

 

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des