Jonatan MacHardy : « Le positif, c’est qu’il y a quand même ces trois jeunes, Youssouf, Tchouaméni et Koundé »

Jonatan MacHardy s’est exprimé après la victoire ds Girondins de Bordeaux en Ligue Europa (0-1).

« Que Bordeaux s’inspire de l’OM la saison dernière, qui avait commencé pareil. L’essentiel, et ce qu’on va retenir, c’est la victoire, parce qu’on a encore en tête le drame de l’année dernière contre Videoton. Après, il n’y a pas grand-chose à retenir : ils ont marqué vite, ils se sont mis à l’abri, voilà. C’est une équipe qui a peu de certitudes, une équipe amenée à bouger. Si on se concentre sur le positif, c’est qu’il y a quand même ces trois jeunes, Youssouf, Tchouaméni et Koundé, qui font vraiment le taff. Ils sortent du centre de formation, des produits de la maison bordelaise. Koundé, on l’avait vu la saison dernière déjà, mais là j’ai trouvé que Youssouf et Tchouaméni ont fait un très bon match. Je pense que ce sont des jeunes qu’on est amenés à revoir dans la rotation. Après, ce qui apparait c’est qu’il y a vraiment des postes où il faut recruter : devant, et surtout Plasil… Il fait vraiment son âge. Et puis un 6, et un défenseur central, c’est impératif ».

 

Pour lui, si la jeunesse bordelais est au rendez-vous, ce n’est pas forcément le cas du recrutement, notamment celui de l’année dernière. « Ces dernières années, ils se sont quand même pas mal plantés en termes de recrutement. Là, en début de saison dernière, Otávio et Cafú, c’était des achats importants au budget de Bordeaux. Là, Cafú n’était même pas retenu, et Otávio est rentré en fin de match ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des