Gustavo Poyet : « Si on a en tête le traumatisme Videoton ? Bien sûr, tout le monde parle de ça »

Plus que deux jours, avant ce premier match de la saison en Ligue Europa, face au FK Ventspils. Gustavo Poyet a parlé de son état d’esprit, ainsi que celui de ses joueurs, avant ce match des Girondins de Bordeaux.

« On attend ça, depuis le dernier match de la saison dernière. On voulait arriver à ce moment avec toutes les possibilités pour passer ces éliminatoires. Mais c’est vrai qu’on est dans une situation difficile, quand même. On a eu des problèmes pour prendre des joueurs, alors… Il ne faut pas être négatif, mais quand même, ce n’est pas la situation que j’attendais avoir […] Si on a en tête le traumatisme Videoton ? Bien sûr. Tout le monde parle de ça, et tout le monde regarde ce match, en ayant pour image l’année dernière. Mais c’est une situation difficile, unique, je ne pense pas qu’on puisse la comparer avec une autre, cette situation de vente… Avec un propriétaire qui peut changer, possiblement. C’est difficile à définir. On a un propriétaire qui va peut-être partir, et un autre qui n’est pas arrivé encore de l’autre côté. Et nous, on est au milieu de ça, avec les joueurs, on attend tous les jours des nouvelles. Mais c’est une situation où il faut être ici pour comprendre. Je demande tous les jours des nouvelles, et… Depuis deux mois où il y a eu quelques problèmes, et là c’est pratiquement chaque jour. Ça peut être aujourd’hui, ou demain. On est dans cette situation depuis dix jours. Tout le monde pensait que ça allait se passer parce que la presse a sorti beaucoup d’informations avec les problèmes qu’il y aurait pour finir ces négociations. Un problème avec les garanties sur le stade. On attend que cette situation se résolve tout de suite parce que sinon, c’est difficile de bouger dans ce mercato pour nous ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des