Didier Deschamps : « Si on devait se voir avec Duga, ça ne serait même pas bonjour, bonsoir. Chacun sa route »

dugarry-2

Questionné sur ses relations avec les Champions du Monde 1998, Didier Deschamps a forcément parlé de celle avec Christophe Dugarry, qui a été très critique avant, et pendant la Coupe du Monde. « Il ne faut pas exagérer quand même. Quand on franchit la ligne et qu’il n’y a pas un minimum de respect sur le plan humain… Ce n’est pas fini uniquement avec lui. Dugarry ose dire que je prends la France en otage. Cela dépasse l’entendement. Il dit ce qu’il veut, il a son émission radio. On a vécu des choses ensemble donc je sais qu’en termes d’état d’esprit, sincèrement, j’ai vu beaucoup mieux. Mais bon, ce n’est pas grave. J’ai bientôt 50 ans et je ne fais plus semblant. Je vois avec grand plaisir la majorité des joueurs. Avec Lolo (Blanc), on a déjeuné ensemble, avec nos épouses, on discute. Je vois Lilian, Marcel, Liza, Franck, Diodio (Diomède)… Si on devait se voir avec Duga, ça ne serait même pas bonjour, bonsoir. Chacun sa route, chacun son chemin. C’est clair ».

Le Parisien

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des